Aller au contenu principal
accueiltous les événements

De toutes façons…

Design graphique et textile

17/10/19 - 22/03/20
Exposition
Le Signe - Centre national du graphisme
1 place Emile Goguenheim
52000 Chaumont

Horaires

Du mercredi au dimanche : 14h - 18h Sur réservation 7j/7

Mécénat

L'exposition De toutes façons...Design graphique et textile bénéficie du soutien de la Fondation d'entreprises AG2R LA MONDIALE, pour la Vitalité artistique.

Commissariats — Scénographies :

Studio GGSV ( Gaëlle GABILLET et Stéphane VILLARD )

 

Structure Bâtons ( Lucile BATAILLE et Sébastien BINIEK )

 

Par sa plasticité, le tissu permet des interactions avec son environnement. Porté, flottant, en volume ou en deux dimensions, les créateurs jouent avec ses qualités. Les graphistes, dont l’art consiste à mettre en forme des messages, se saisissent avec plaisir de ce support pour imaginer des drapeaux, des vêtements détournés ou encore des parures trompe-l’oeil. 

La première partie de l’exposition conçue par le Studio GGSV, designers, artistes, pensionnaires de la Villa Medicis, immerge le visiteur dans une succession de cinq "period rooms" fantasmagoriques, de la Maison hantée à Technicolor, constituées chacune d’une dizaine d’œuvres mises en scène. Ces objets textiles interrogent les notions d’usage, de représentation, de texture et de motif, partagées par le design graphique et textile. Les histoires que cette réunion d’œuvres hétéroclites permet d’imaginer sont accompagnées d'un texte de l'écrivaine Laure Limongi. 

En réponse à ces atmosphères visuelles, la seconde partie de l'exposition pensée par Structure Bâtons, deux designers graphiques, révèle les méthodes communes du graphisme et du design textile, en mettant en lumière une nouvelle génération de graphistes. Leurs œuvres sont décryptées selon leurs processus de conception et de production, leurs discours et leurs enjeux, dévoilant la pertinence de démarches créatives singulières et dessinant les mutations d’une discipline sans frontières.

 

PART I : Period rooms

  • Wendy Andrey, Giada Ganassin, Maarten Baas, Buro Belén, Sybille Berger, Raphaël Barontini, Lou Buche, Romain Coppin, Das Leben am Haberkamp, Laureline Galliot, Studio GGSV, Elsien Gringhuis, Aliki van der Kruijs, Aurélie Mathigot, Malak Mebkhout, Lucy Hardcastle, Studio Job, Xenia Lucie Laffely, Superpoly, Nicole Crême, Robert Stadler, Faye Toogood et Studio Twice sont représentés au sein des installations Ghost House, Dry Water, Technicolor, Dress Code et After Dinner par Studio GGSV

 

Part II

 

  • Damien Poulain, Begüm Cânâ Özgür, Datapaulette, Raw Color, Annika Syrjämäki, Gauthier Plaetevoet, Slavs and Tatars, Clair William, Julien Poidevin, Alexandre Liziard, Philippe David Stearns  au sein du parcours Textile comme Support/ comme code/ comme  message, par Structure Bâtons aux côtés des collections de :
  • Fig. constitué de drapeaux de Stéréo Buro, Supero, François Godin, NNStudio snc, GR20, Samuel Eckert, Jan en Randoald, Velvetyne, Amina Saadi, Vincent Mathy, Structure Bâtons, Brusatto, Château Fort Fort, Loraine Furter, Benoît Bodhuin, Studio Feed, Félicite Landrivon, Signes du quotidien, Or Type, Tom Henni, pleaseletmedesign, Ines Cox et Sarah Boris 
  • 019 - Museum of Moving Practice (Gand, Belgique) composée de drapeaux de Åbäke, Zak Kyes, Olivier Koethals, Guang Yu, Thais Dupont, Jon Sueda & Christopher Hamamoto, Werkplaats Typographie, Bert Huyghe, Ines Cox, Paul Elliman, Dae Sime & Jun Huo, Lisa Van Hoecke, John Morgan, Telma Lannoo, David Kalata, Joris Kritis & Julie Peeters, Karel Martens, Peter Nencini, Office ABC, Shim Daeki & Shim Hyojun, Michael Bussaer, Febe Man, Victor Sirot et Experimental Jetset.