Aller au contenu principal
accueiltous les événements

Pressez-vous

21/03/17 - 07/04/17
Exposition
école supérieure d'arts & médias de Caen/Cherbourg - site Caen
17 cours Caffarelli
14000 Caen
02 14 37 25 00

Horaires

Du lundi au vendredi de 9h à 18h Entrée libre

Partenaires

Académie de Caen, Amnesty international Pologne, Centre pour l'éducation aux médias d'information, École d'Art de Cambrai, Graphisme en France, Lycée Flora Tristan de la Ferté Macé
Conception graphique : Charly Deroualt, Simon Bouvier et Maxime Urbain

 

La voix des images ou comment désobéir au doigt et à l'œil

 

Progressivement, l'image signifiante disparaît de notre espace public et l'image dédiée à l'actualité, témoin et actrice de son époque, tend à être davantage marginalisée. Depuis les attentats de Charlie Hebdo, le dessin de presse n'a pas repris la place qu'on était en droit d'espérer dans les pages de la presse et rares sont les institutions qui osent encore diffuser des messages visuels dépassant la simple communication évènementielle.

D'où vient ce renoncement en matière d'images ? D'un manque de considération pour les signes ? D'une subite pénurie iconographique ? De la peur de ce qui fait sens ? Et si tout cela n'était qu'une affaire d'éducation à ce langage si particulier ? 

Les écoles d'art ont cette mission de former à l'image, d'apprendre à la lire, de donner les outils pour la concevoir et enfin d'aider à contextualiser sa diffusion. Lorsqu'il est acquis pour la plupart des gens que le texte demande du temps et certaines connaissances, il ne semble pas, étonnamment, en être de même pour l'image. Une fausse idée circule encore qui ferait croire que l'image est sans filtre et que sa lecture en est immédiate, voire universelle, alors que, bien au contraire, et surtout dans le cas de l'image graphique d'actualité, il s'agit d'une production parfaitement codée. Ces images sont à la fois extrêmement synthétiques et en même temps dotées d'une fabuleuse aptitude à la polysémie. Elles ont la faculté de redéployer leur contenu dans l'imaginaire de leur « lecteur visuel ». Le temps de l'observation leur confère d'autres niveaux d'appropriation et chaque époque les éclaire différemment.

 

Pour sa 9ème édition de « Pressez-vous », l'ésam de Caen/Cherbourg fait la part belle à toutes ces images graphiques d'actualité, de tous types (affiches, dessins de presse, illustrations, reportages dessinés...). L'actualité, dont les ressources sont intarissables et chaque jour plus surprenantes, invite donc autant les étudiants que les professionnels à croiser leurs regards. La crise des réfugiés indigne. L'élection de Trump aux États-Unis inquiète. La campagne électorale préoccupe... D' une image à l'autre les signes s'entrechoquent, s'interpellent, se répondent, traversant les supports, changeant de format ou d'écriture. Cet ensemble d'expositions dessine les contours d'un paysage certes tourmenté et dont les perspectives sont plus qu'incertaines, mais la simple existence de ces images garantit notre pouvoir de discernement, de libre expression et de projection dans l'avenir. Nous pouvons prendre le pouls du monde, en attendant l'année prochaine.