Aller au contenu principal
accueiltous les événements

Les fils du Calvaire

ANTOINE+MANUEL

24/05/14 - 06/07/14
Exposition
La Chapelle des Calvairiennes
7 place Juhel
53100 Mayenne
02 43 30 10 16

Horaires

du mercredi au vendredi de 14H à 17H00 / samedi et dimanche de 14H30 à 18H00
Affiche de l'exposition "Les fils du Calvaires", design graphique : Antoine + Manuel, 2014.

C’est ici à Mayenne, au centre d’art la Chapelle des Calvairiennes, que le duo de graphistes va une fois de plus donner du souffle à son travail. Toujours en mouvement, sans se reposer sur leurs lauriers, Antoine+Manuel investissent totalement la chapelle du XVIIe siècle baroque et tumultueuse.
_

DIALOGUE AVEC L'ARCHITECTURE
La naissance du projet a pris corps il y a près de deux ans autour de ce retable baroque dans ce qui en fait une belle oeuvre sculpturale. Si, bien entendu, cette chapelle devenue centre d’art depuis 1998 ne peut se soustraire à son passé judéo-chrétien, Antoine+Manuel se sont davantage attardés à la présence mystique du retable. Un collage de références prend alors naissance avec le Soleil vert (Richard Fleischer, film sorti en 1973), les Folies (maison de villégiature ou de réception construite à partir du XVIIe
siècle et principalement au XIXe siècle par l'aristocratie ou la bourgeoisie aisée en périphérie des villes), ou bien encore Absalon (artiste israélien qui a créé sur mesure des modules pour répondre aux quelques besoins les plus basiques d'un être humain) et établit un parallèle avec le dessin du réceptacle. Il vient trancher avec les ailettes d’insectes ou les formes de cristaux qui viennent se ficher dans cette structure aux lignes simples, refuge du public qui va s’y lover. Rapidement le dessin d’une pièce unique s’impose comme en évidence, monumentale et foisonnante. À cela le centre d’art ajoute la possibilité d’en faire une oeuvre pérenne, amenée à respirer dans d’autres espaces.
_

FOLIE
« Capsula», puisqu’il s’agit d’elle, est une pièce hybride façonnée avec l’intelligence des mains. Elle est un double, baroque dans les formes à facettes, et designée comme un objet dans le dessin des lignes et son usage intérieur. Cette pièce maîtresse se fait aussi réceptacle pour le public, qui en découvrira tous les
mystères et facéties en son sein. Trois fresques vivantes panoramiques y sont projetées pour le calme et le repos du spectateur si bien installé. Cette exposition est une série d’écrins dans l’écrin. De respirations en animations, vous êtes immergés et transportés dans un foisonnement fluide.
Antoine+Manuel créent une fois de plus, avec ce qui peut être une folie, la surprise et les désirs d’une création mystérieuse et vivifiante.