accueil

Biographie
Sonia de Puineuf, née en 1976 en Tchécoslovaquie, a fait des études en Histoire de l’Art à l’Ecole du Louvre et à l’Université Paris IV-Sorbonne. Elle a soutenue sa thèse en 2006, sous la direction de Serge Lemoine. Elle vit et travaille à Brest en tant que conférencière indépendante (www.artfluences.net). Elle est chargée de cours de la Culture artistique à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO). Elle intervient également dans les écoles d’art. Ses recherches, soutenues par plusieurs bourses (Centre Allemand d’Histoire de l’Art à Paris, Paul Mellon Center for Studies in British Art à Londres, Getty Foundation à Los Angeles), portent sur le design graphique et sur ses liens avec d’autres disciplines (arts plastiques, architecture, urbanisme, poésie, etc.). De par ses origines, elle s’intéresse en particulier, mais pas uniquement, aux avant-gardes de l’Europe Centrale (participant actuellement à la préparation de l’exposition dédiée à l’architecte-typographe tchèque Zdeněk Rosmann, prévue à Brno en 2015). Elle participe aux colloques transdisciplinaires en France et à l’étranger et publie dans divers périodiques scientifiques. Elle fait partie de comité de lecture de la revue Designum, publiée par Slovak Design Center à Bratislava.

Recherches
« J’appréhende le design graphique comme une discipline artistique qui a depuis ses origines montré une grande flexibilité et ouverture vers d’autres champs de la création. Dans mes publications, j’essaye de mettre en avant l’implication des designers graphiques dans les problématiques sociétales de leur temps et le fait que leur pratique se forge souvent à travers une aventure collective. Travaillant en tant que chercheuse indépendante, il m’est à ce jour plus facile de trouver des interlocuteurs à l’étranger qu’en France. Quant aux périodes étudiées (notamment les années 1920-1930), je trouve la plupart des sources dans les bibliothèques et les archives (si ces dernières existent !), parfois au prix d’un vrai travail de détective (notamment pour ce qui concerne l’Europe Centrale). Étant souvent confrontée aux œuvres anonymes, l’investigation en est d’autant plus longue. Je m’intéresse de plus en plus à l’étude du design graphique environnemental qui me semble être un phénomène bien plus important pour le XXe siècle que ce qu’on avait l’habitude de penser. Et je ne suis pas la seule à le croire. » (Sonia de Puineuf)

Bibliographie essentielle
• « Quicksands of Typography. The Futurist Experience in Central Europe during the 1920s », Günter Berghaus (sous la dir. de), International Yearbook of Futurism Studies, Volume 1, De Gruyter, Berlin, 2011, pp. 61-84.
• « Le livre comme édifice en papier : Zdeněk Rossmann, un architecte-typographe des années 1920-1930 », Jean-Philippe Garric, Estelle Thibault et Emilie d’Orgeix (sous la dir. de), Le livre et l’architecte. Actes du colloque, INHA / Mardaga, Paris, 2011, pp. 231-239.
• « A Dot on the Map. Some Remarks on the Magazine Nová Bratislava », Journal of Modern Periodical Studies, I, n°1, The Pennsylvania State University Press, automne 2010, pp. 100-111.
• « Les artistes constructeurs de la civilisation machiniste », Histoire de l’Art, n°67, Association des Professeurs d’Archéologie et d’Histoire de l’Art, Paris, octobre 2010, pp. 83-94.
• « Kurt Schwitters et le jeu de lettres », Textimage. Revue d’étude du dialogue texte-image, www.revue-textimage.com, automne 2009.
• « Au commencement était l’Alphabet. L’avant-garde internationale en quête de la langue universelle, 1909-1939 », Cahiers du Musée National d’Art Moderne, n°102, hiver 2007/2008, éd. Centre Georges Pompidou, Paris, pp. 36-63.