accueil

- English version below -

Biographie
Michel Wlassikoff est historien du graphisme et de la typographie, diplômé en Histoire de l’École des hautes études en sciences sociales (Ehess). Il enseigne au sein de plusieurs écoles d’art et de design en France et à l’étranger : Esad Reims, Ensp Arles, École Estienne (Dsaa Typo), Esag Penninghen, HEAD Genève. Il a dirigé Signes, de 1991 à 1998, revue de référence dans le domaine du graphisme. Il a donné de nombreuses contributions aux principales revues de graphisme en France et dans le monde.
Il a publié notamment les ouvrages : Signes de la collaboration et de la résistance (édition Autrement, 2002), Histoire du graphisme en France (Les Arts décoratifs / Dominique Carré éditeur, 2005, 2008), Exposer – design graphique (éditions du Panama, 2006), Mai 68 l’affiche en héritage (éditions Alternatives, 2008), Futura. Une gloire typographique (éditions Norma, 2011).
Il a contribué au site www.garamond.culture.fr, dédié au célèbre graveur et à sa postérité. Il est responsable du site www.signes.org, consacré à l’histoire du graphisme et de la typographie (2014). Il est également commissaire d’expositions : « Signes de la collaboration et de la résistance  » (Esad Strasbourg, 2000) ; version itinérante coproduite par la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives/Ministère de la Défense, à partir de 2002) ; « Signes » (rendez–vous annuels sur le graphisme produits par le Centre Pompidou en 2001, 2002, 2003) ; « Les archives secrètes du ghetto de Varsovie » (Mémorial de la Shoah, 2006) ; « Etienne Robial », « Mai 68, l’affiche en héritage », « Futura » (Galerie Anatome, respectivement en 2000, 2008, 2011), « Signes de la Grande guerre » (Festival de Chaumont, 2014).

Bibliographie essentielle
Signes de la Grande Guerre, Festival de Chaumont, septembre 2014.
Futura. Une gloire typographique, en collaboration avec Alexandre Dumas de Rauly, préface d’Étienne Robial, Paris, éditions Norma, mars 2011.
Mai 68, l’affiche en héritage, Paris, éditions Alternatives, mars 2008.
Exposer / S’exposer, Paris, éditions du Panama, janvier 2005. Conception de l’ouvrage, préface, « Anatomie d’un projet graphique à Paris », textes de présentation des auteurs et ateliers.
Histoire du graphisme en France, Paris, éditions Carré et éditions de l’Union centrale des arts décoratifs, octobre 2005, réimpression mai 2008. Édition anglaise : The Story of Graphic Design in France, préface de Lætitia Wolff, Corte Madera (USA), Jingko Press, octobre 2005.

------

Biography
After graduating in history from the École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), Michel Wlassikoff went on to become a historian of graphic design and typography. He teaches in several art and design schools in France and abroad: the École Supérieure d’Art et de Design in Reims, the École Nationale Supérieure de la Photographie in Arles, the École Estienne in Paris, the École Supérieure d’Arts Graphiques (ESAG) Penninghen in Paris and the Haute École d’Art et de Design (HEAD) in Geneva. From 1991‑1998, he was editorial director of Signes, an authoritative review within the graphic design field; he has also written numerous articles for the main graphic design magazines in France and abroad.
His published work includes Signes de la collaboration et de la résistance (Autrement, 2002); The Story of Graphic Design in France (Gingko Press, 2006); Exposer–design graphique (Éditions du Panama, 2006); Mai 68: L’affiche en héritage (Éditions Alternatives, 2008); and Futura: Une gloire typographique (Éditions Norma, 2011).
He contributed to www.garamond.culture.fr, a website dedicated to the famous type designer, publisher and punch-cutter Claude Garamond and the posterity of his work. He also masterminded www.signes.org, a website on the history of graphic design and typography (2014). He has also curated a number of exhibitions, including: “Signes de la collaboration et de la résistance” (ESAD Strasbourg, 2000, with an itinerant version co-produced by the French Directorate of Memory, Heritage and Archives and the Ministry of Defence, after 2002); “Signes” (an annual graphic design event organised by the Centre Pompidou in 2001, 2002, 2003); “Les archives secrètes du ghetto de Varsovie” (Mémorial de la Shoah, 2006); “Etienne Robial”, “Mai 68, l’affiche en héritage”, and “Futura” (Galerie Anatome, Paris, in 2000, 2008 and 2011 respectively); and “Signes de la Grande Guerre” (Festival de Chaumont, 2014).